Je suis gagnant lorsque je fais du bien

0
47

Qu’est-ce que faire du bien ?

Accomplir de bonnes actions pour rendre les gens heureux autour de soi.

Des études ont montré que faire du bien, faire preuve de gentillesse étaient bon pour la santé psychique et physique.

Ces études ont prouvé que le fait d’être gentil avaient des effets sur nous :

 

– Nous rend heureux

– Renforce notre système immunitaire

– Améliore les performances des autres

– Soulage la douleur

– Donne la joie

– Donne la motivation

– Donne envie aux autres personnes d’être gentilles à leur tour

 

L’être humain a tendance à penser à lui, à ses besoins, à ses préoccupations, ses soucis, ses désirs, ses souhaits, ses volontés…en oubliant autrui, c’est-à-dire l’autre.

Retenons que nous sommes sur terre non pour nos propres besoins, mais nous sommes sur terre pour aider les autres et leur être utiles.

Autrement dit, chaque être humain est la réponse ou la solution pour quelqu’un, pour son voisin, pour son patron, pour son frère, pour sa sœur, pour son prochain.

Il y a beaucoup plus de plaisir à donner qu’à recevoir car en donnant on s’enrichit soi-même.

 

Pourquoi ?

Lorsqu’on donne, on libère de la place pour recevoir davantage pour nous-mêmes tel un ordinateur qu’il faut formater pour pouvoir y libérer de la place pour autre chose.

En aidant autrui, on s’aide soi-même car on approfondit des connaissances, on enrichit son panel instructif.

En mettant son savoir à profit d’autrui, on sème dans la vie de cette personne une bénédiction.
Je suis gagnant lorsque j’aide mon prochain car Dieu m’aide également à être une personne meilleure et à donner le meilleur de moi chaque jour.

 

Aidons notre prochain du mieux que possible et faisons avancer le monde, pendant notre petit passage sur cette terre.

 

Faisons-nous du bien à faire le bien.

 

Jésus lui-même est venu dans ce monde non pour être servi mais pour servir.

 

Aider son prochain est la meilleure façon de témoigner de Jésus-Christ. 

 

Jacques 1 : 27 La religion pure et sans tache devant Dieu notre Père consiste à s’occuper des orphelins et des veuves dans leur détresse et à ne pas se laisser souiller par le monde.

Luc 3 : 11 Que celui qui a deux chemises partage avec celui qui n’en a pas, et que celui qui a de quoi manger fasse de même.

 

Proverbes 19 : 17 Celui qui accorde une faveur au pauvre prête à l’Éternel, qui lui rendra son bienfait.

 

1 Jean 3 : 17 Si quelqu’un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeure-t-il en lui? 18Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité.…

LEAVE A REPLY