Notre foi : coutume ou choix ?

0
418

Une coutume est une habitude suivie par des personnes, un usage établi devenu une règle, une pratique collective qui se transmet oralement de génération en génération.

 

La culture est l’ensemble des connaissances, des savoir-faire, des traditions, des coutumes, propres à un groupe humain, à une civilisation. Elle se transmet socialement, de génération en génération et non par l’héritage génétique, et conditionne en grande partie les comportements individuels.

 

La tradition est un ensemble de légendes, de faits, de doctrines, d’opinions, de coutumes, d’usages, etc., transmis oralement sur un long espace de temps. Manière d’agir ou de penser transmise depuis des générations.

 

Dans ces 3 mots, nous pouvons voir qu’il est toujours question de transmission de nos parents, de notre génération, en résumé d’un héritage transmis par nos parents.

La question que nous devons nous poser est : est-ce que ma foi, ma croyance est une question d’héritage ? Dois-je subir cet héritage ?

Connaissez-vous cette expression : on ne choisit pas sa famille ?

Lorsque nous naissons, nos parents nous éduquent en général selon l’éducation qu’ils ont eux-mêmes reçue et nous transmettent cette sorte héritage familial.

Dans cette éducation, il y a différents points notamment le point de la religion, de la croyance.

Si nous naissons dans une famille athée alors nous allons grandir dans cette croyance de la non croyance.

Si nous naissons dans une famille musulmane, nos parents vont nous transmettre, nous apprendre cette religion, ce sera la même chose pour les familles catholiques et autres… Nos parents veulent nous transmettre ce en quoi ils croient.

 

Plus tard, lorsque nous grandissons, nous pouvons avoir le choix de croire en ce que nous voulons, nous ne devons pas mélanger tradition et croyance.

La foi doit être quelque chose de personnel. Nous n’avons pas à subir les erreurs, ni les choix de nos parents. Nous devons chercher la vérité et vouloir le meilleur pour nous, nous ne devons pas nous cacher derrière le choix de nos parents mais prendre notre responsabilité. Si dans notre vie, nous avons eu la possibilité de connaitre la vérité alors choisissons-la, et soyons heureux.

Il ne faut pas mélanger origine et foi. Ce n’est pas la couleur de notre peau qui doit déterminer notre foi, notre croyance. Nous avons le droit de croire en un Dieu vivant, puissant, bon, miséricordieux.

 

Jean 14 : 6

Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. 7Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père.

 

Actes 6 : 7

La parole de Dieu se répandait de plus en plus, le nombre des disciples augmentait beaucoup à Jérusalem, et une grande foule de sacrificateurs obéissaient à la foi.

 

LEAVE A REPLY