Inde : persécution intense dans le district de Gadchiroli

Inde : persécution intense dans le district de Gadchiroli

0
15

Chrétiens menacés de mort, ostracisés, maisons détruites… La persécution des chrétiens est extrêmement forte dans le district de Gadchiroli en Inde.

Dimanche dernier, en Inde, un chrétien de l’État de Maharashtra du district de Gadchiroli a été violemment agressé en raison de sa foi. Plusieurs villageois l’ont battu et forcé à abandonner sa foi.  Gallu Kowasi a été conduit les yeux bandés dans un endroit inconnu où il a été torturé. Sa maison a été détruite par les villageois. Il a finalement réussi à prendre la fuite.

Plus d’une douzaine de maisons vandalisées

Depuis juin, plus d’une douzaine de maisons appartenant à des chrétiens ont été vandalisées par des groupes extrémistes locaux dans cinq villages du district de Gadchiroli.

Le district de Gadchiroli est actuellement le théâtre de violences récurrentes à l’encontre des chrétiens.  Si une personne décide de se convertir au christianisme, elle sera ostracisée par sa famille et la société. Elle perdra son emploi et ne bénéficiera d’aucune aide pour accomplir son travail aux champs. Par la suite, cette même personne pourrait être menacée, attaquée et voir ses biens détruits.

Renier sa foi face à l’intensité de l’épreuve

Les chrétiens des villages de Halwar, Tekla, Bharagad, Kospundi et Alenga ont été menacés d’être privés de l’approvisionnement en eau et de ne plus avoir accès aux épiceries subventionnées par le gouvernement. Trois familles du village de Koskundi se sont rendues au poste de police. Celui-ci a été encerclé par une centaine de villageois. Ils réclamaient que les chrétiens soient chassés du village.

Le 3 juillet 2018 dans le village de Burgi, trois familles ont été menacées de mort et d’être privées de denrées alimentaires distribuées par le gouvernement. Toutes ces familles étaient chrétiennes depuis une dizaine d’années et membres de l’église St. Andria CNI de Burgi. Elles ont décidé de renoncer à leur foi chrétienne.

Les chrétiens de ce district sont extrêmement craintifs. Alors que certaines familles ont abandonné la foi beaucoup d’autres sont encore debout et essaient de tenir ferme face à l’épreuve.

LEAVE A REPLY